Depuis quelques années, les envies et besoins des citadins ont évolué. La protection de l’environnement, le développement des offres de mobilité douce, l’accessibilité au plus grand nombre font désormais partie de leurs souhaits. Pour répondre aux attentes de la population, les municipalités n’ont donc pas d’autre choix que de repenser l’aménagement des espaces publics.

 L’espace urbain accélère sa transition écologique pour que les espaces publics de demain puissent offrir un nouveau visage à la ville, plus durable, inclusive et accessible.

Qu’appelle-t-on espaces publics ?

Les espaces publics au sein d’une ville sont nombreux. De la rue aux jardins paysagers, ils regroupent un ensemble d’espaces destiné aux habitants. L’espace public est donc un aménagement de l’espace urbain pensé et construit pour répondre à un besoin. Il offre aux citoyens la possibilité de circuler, de se dépenser, de se détendre ou de se retrouver.

Définition de l’espace public

Les espaces publics désignent l’ensemble des espaces urbains destinés à l’usage de tous. Ce sont des lieux accessibles sans restriction respectant le principe de libre accès pour tous et de gratuité. Le terme espace public a été utilisé la première fois à la fin des années 1970.

La définition de l’espace public est donc assez large car ce dernier comprend l’ensemble des espaces indispensables à la ville. Ils en garantissent le bon fonctionnement ; c’est le cas des rues, des trottoirs mais aussi des places et des parcs. Ces lieux sont censés être ouverts de jour comme de nuit mais un code d’usage peut être mis en place afin de garantir l’ordre public. Les espaces publics sont donc des espaces physiques aménageables qui peuvent également servir de support pour la pratique d’activités physiques ou culturelles. Ils jouent un rôle fondamental pour les habitants et usagers car ils leur permettent de se déplacer, se retrouver, se divertir, se détendre…

Grâce à l’aménagement de l’espace public, une ville peut renvoyer une certaine image. La multiplication d’espaces verts renverra l’image d’une ville écologique et investie dans la protection de l’environnement. Tandis que l’aménagement de grands complexes sportifs renverra l’image d’une ville dynamique et sensible à l’éducation.

Quels sont les différents types d’espaces publics ?

Les espaces publics sont nombreux et variés. En effet, ils regroupent les routes, les trottoirs, les places, les espaces verts mais aussi le mobilier présent dans ces lieux.

Les espaces publics en ville les plus répandus sont les axes de circulation. Leur aménagement permet aux habitants de circuler à pied, en voiture mais aussi à vélo ou en transport en commun. Ensuite, viennent les espaces de proximité qui permettent aux citoyens de jouer, se détendre et de se promener. Enfin, les places jouent un rôle important dans l’espace urbain pour accueillir des événements et réunir les habitants.

Les axes de circulation

Les axes de circulation regroupent les rues, les avenues, les boulevards qui façonnent et structurent la ville. Ces espaces publics sont indispensables à la vie des habitants. Ils leur permettent de se déplacer et de se retrouver. De plus, pour les collectivités, les axes de circulation assurent le bon fonctionnement de la ville. En effet, ils abritent en sous-sol les réseaux d’eau potable, d’eaux usées, d’électricité, de gazon, de téléphonie, etc.

Aujourd’hui, les axes de circulation font partie des plus importants enjeux des espaces publics de demain. En effet, l’aménagement de l’espace urbain doit être repensé pour que l’espace public devienne durable. De ce fait, les axes de circulation doivent offrir une cohabitation sécurisée entre les voitures, les piétons et les cyclistes tout en assurant la continuité et la facilité d’accès à l’offre de transport public.

Les espaces publics de proximité

Les espaces publics de proximité sont présents dans la plupart des quartiers d’une ville. Il s’agit des aires de jeux, des squares, des parcs et des jardins. Ces espaces verts et ces espaces récréatifs permettent aux habitants de faire du sport, de se détendre mais aussi de se promener et de se retrouver.

Les espaces publics de proximité favorisent les échanges, la mixité de la vie collective et les interactions sociales multigénérationnelles. De plus, ce sont bien souvent des espaces végétalisés. Ils apportent un peu de nature en ville mais aussi de l’ombre et de la fraîcheur lors des épisodes de fortes chaleurs. Ils participent également à la protection de la biodiversité ce qui en fait des espaces publics durables.

Les places

Lors de l’aménagement de l’espace urbain, les villes ont aussi besoin de créer des grands espaces comme des places. Ces espaces publics ont bien souvent une double vocation. D’une part, ils permettent de mettre en valeur des bâtiments ou des panoramas paysagers. D’autre part, ils permettent aux villes d’organiser des fêtes et des manifestations mais aussi de proposer des moments fédérateurs aux habitants.

Les places sont aussi des lieux de vie importants pour la population ; elles relient différents quartiers. La vie citadine s’organise autour des places avec l’installation de commerce divers et variés. De plus, les places peuvent accueillir des marchés mettant en avant des producteurs locaux et participent ainsi à la transition écologique des villes.

À quoi servent les espaces publics ?

Les espaces publics ont un rôle important dans la vie des habitants. Ils sont des lieux de vie et de rencontre mais aussi de mixité sociale et générationnelle. L’espace public en ville est un vecteur de lien social qui contribue à améliorer la qualité de vie des habitants.

Les espaces publics, vecteur de lien social

Les espaces publics sont des lieux de rencontre et de rassemblement importants pour favoriser le lien social. Que ce soit les aires de jeux pour les enfants ou les espaces verts pour les plus grands, ils permettent aux gens de se retrouver.

Les espaces publics récréatifs destinés aux enfants sont essentiels à une ville. En effet, grâce au jeu, l’enfant a de nombreuses interactions avec les autres. Ces contacts réguliers lui permettent de mieux comprendre le monde qui l’entoure et d’assimiler les règles du savoir-vivre et savoir-être en collectivité.

Les espaces publics sont également le rendez-vous des parents qui se retrouvent après l’école mais aussi des adolescents pour jouer au foot un après-midi et des personnes âgées qui viennent s’y promener. Ils deviennent alors de véritables lieux de vie et de rencontre où les gens prennent le temps de discuter. Des amitiés se nouent sur un banc, des discussions sont lancées et des opinions partagées avec des inconnus. Une pause sociale qui fait du bien pour des citadins souvent pris dans le tourbillon d’une vie chronométrée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *